PREVENTION: Les 5 risques du cycliste urbain — Anne-Caroline Chausson contribue à la Prévention Routière

>

[youtube]http://www.youtube.com/watch?v=ZzeVxHcxXaI[/youtube]

Économique, écologique et bénéfique pour la santé, le vélo est aujourd’hui un mode de déplacement très prisé. Certains n’osent pas encore se lancer, pourtant, se déplacer à vélo en milieu urbain n’est pas si dangereux… à condition d’en connaître les pièges et de respecter certaines règles.

Découvrez la nouvelle campagne des associations Prévention Routière et Assureurs Prévention, 100 % Web et dédiée aux cyclistes urbains, pour marquer les esprits et leur permettre d’anticiper les situations particulièrement dangereuses en ville.
Pour en savoir plus : www.lesrisquesavelo.com

Les 5 risques du cycliste urbain:

  1. portière: Ne roulez pas trop près des véhicules en stationnement et modérez votre vitesse. Anticipez en étant attentif aux mouvements de personnes dans les véhicules stationnés, aux roues braquées vers la gauche, au déclenchement d’un clignotant et aux personnes à proximité des voitures stationnées : un piéton peut surgir entre deux voitures !
  2. intersection: Réduisez votre allure à l’approche des intersections et placez vos doigts sur les leviers de freins. Vous serez ainsi prêt à vous arrêter en cas d’imprévu. Si vous souhaitez changer de direction, n’oubliez pas de tendre le bras.
  3. feu rouge: Respectez les règles de circulation. Elles sont là pour faire en sorte que la cohabitation entre les usagers se fasse au mieux. De plus, lorsque vous grillez un feu rouge, vous vous mettez en danger pour un gain de temps très faible.
  4. angle mort: Selon la manière de vous placer par rapport au véhicule, vous êtes visible… ou non ! L’important est de toujours garder le contact visuel : si vous pouvez voir le chauffeur, il peut vous voir aussi. A l’approche d’une intersection, ne dépassez jamais un véhicule par la droite : vous risquez de surprendre son conducteur qui ne s’attend pas à vous voir circuler à sa droite. Et pour vous rendre encore plus visible, portez un gilet de haute visibilité.
  5. visibilité: Lorsque vous faites du vélo, de jour comme de nuit, mettez un gilet de haute visibilité. Ce gilet est d’ailleurs obligatoire pour les cyclistes circulant de nuit hors agglomération, ou le jour en cas de mauvaise visibilité. Votre vélo doit aussi être équipé de tous les dispositifs permettant d’être bien vu. C’est obligatoire.
Nicolas Jouanno
Nicolas Jouanno Ancien cycliste professionnel, je suis maintenant un vrai touche à tout: cyclisme bien sûr, mais aussi running, natation, surf, fitness, randonnée, triathlon et bien d'autres. Chaque sport m'apporte énormément sur les plans: physique, mental et humain. Abonne toi à ma newsletter pour en savoir plus.
comments powered by Disqus
Feezify.me Ne ratez aucun de mes conseils, abonnez-vous à la newsletter
    Explore →