MATOS: Analyse des Suspension de Remi Thirion sur la coupe du Monde de DH a Vallnord

>

Sur la coupe du monde de DH de Vallnord en Andorre, Remi Thirion (Commençal), avant de remportant l’épreuve devant “l’homme à battre” de la saison: Gee Atherton (GT Bicycles), avait déjà commencé à faire parler de lui aux qualifs’.

Avec une grosse quantité de capteurs présente sur son MTB, digne d’un vélo de la NASA, tout le paddock se demandait: à quoi cela pouvait-il servir?

La réponse est simple: à gagner du temps, des millièmes, des centièmes voir des secondes.

L’idée était simple pour les ingénieurs de BOS, il faut vérifier que les sensations de Rémi sur le vélo se confirmaient dans la physique grâce à tous ses capteurs branchés notamment sur la fourche et l’amortisseur.

Ces informations, ensuite débreafée sur ordinateur, on permises d’en déduire qu’il fallait pour l’épreuve de Vallnord un amortissement au niveau de l’amortisseur de Remi Thirion plus profond pour exploiter l’intégralité du débattement sur les gros chocs et donner plus d’importance à la partie hydraulique de l’amortisseur, une nouvelle chambre qui a été usinée pendant la nuit chez BOS à Toulouse.

Aux vues du résultat de Remi Thirion et de son Commençal Suprème DH avec suspensions BOS sur cette coupe du monde, on ne peut que valider l’arrivée de méthode de débreaf plus scientifique dans les paddocks VTT!

L’explication en vidéo avec l’ingénieur de chez BOS:

http://www.zapiks.fr/index.php?action=playerIframe&media_id=91258&width=640&height=360&autoStart=false

Nicolas Jouanno
Nicolas Jouanno Ancien cycliste professionnel, je suis maintenant un vrai touche à tout: cyclisme bien sûr, mais aussi running, natation, surf, fitness, randonnée, triathlon et bien d'autres. Chaque sport m'apporte énormément sur les plans: physique, mental et humain. Abonne toi à ma newsletter pour en savoir plus.
comments powered by Disqus
Feezify.me Ne ratez aucun de mes conseils, abonnez-vous à la newsletter
    Explore →